Actualités
Archives de la revue

Recherche détaillée >
À faire, à voir
Retrouvez-nous sur
Facebook et Twitter !
La Communauté de Vie Chrétienne
www.cvxfrance.com
Centre spirituel du Hautmont
www.hautmont.org
Saint Hugues
www.sainthugues.fr

Expérience de Dieu et chemins de prière

Léo SCHERER - paru en January 1970
Vie spirituelle et discernement

Dans le village planétaire, où nous côtoyons les grandes religions dans la quête de l'Ultime, nous découvrons qu'il nous faut aimer la différence. La véritable intériorité nous conduit vers l'Autre et vers les autres. Dieu ne s'entend bien que si nous l'écoutons à travers tout homme, et c'est à ce prix que nous pouvons lui proposer notre foi. À travers les grands tournants de l'histoire, et à la manière des explorateurs ou des géographes, il nous a paru important d'évoquer les champs immenses, explorés à la fois par les mystiques et les humbles, dans ce qui constitue le secret de notre relation à Dieu : la respiration de la prière. L'ermite du désert, comme le petit cordonnier d'Alexandrie, pouvait reprendre la Prière à Jésus pour devenir peu à peu la prière de Jésus. La rumination des Écritures, pratiquée par St Ambroise, comme par la mère de Rembrandt, n'a cessé d'être la nourriture du moine d'Orient et de l'Occident, à travers la pratique de la LECTIO DIVINA. Enfin, Jean de la Croix, de la prison de Tolède, comme Pierre Favre parcourant les routes d'Allemagne et du Portugal, le même désir tenaillait l'un et l'autre. Et, à travers la différence même de leur démarche, l'ORAISON du contemplatif dans la prière et celle du contemplatif en action étaient capables de se joindre dans cette écoute et ce regard intérieur, que la Tradition appelle le « brisement du coeur ».Dans cette grande transversale culturelle, qui va de la prière de bouche à la prière du coeur, c'est toujours la même aventure« Quelqu'un s'est rendu maître de mon coeur... »


Référence : 365
Nombre de pages : 96
Rupture de stock
Prix unitaire : 0 € TTC
Biographie de l'auteur
Léo Scherer, jésuite, a exercé depuis longtemps le ministère d’accompagnement spirituel. Il a formé des générations d’accompagnateurs spirituels, laïcs ou clercs. Il a pu ainsi creuser l’originalité de la tradition de St Ignace et son rapport aux autres traditions spirituelles et en faire profiter ses auditeurs dans les centres spirituels ignatiens du Châtelard à Lyon, de la Baume à Aix en Provence, ou de St Hugues de Biviers à Grenoble et plus largement dans différents pays francophones .

Le produit a été ajouté au panier

Voir mon panier