Actualités
Archives de la revue

Recherche détaillée >
À faire, à voir
Retrouvez-nous sur
Facebook et Twitter !
La Communauté de Vie Chrétienne
www.cvxfrance.com
Centre spirituel du Hautmont
www.hautmont.org
Saint Hugues
www.sainthugues.fr
Question de communauté locale - Revue N°23 - Mai 2013

Se laisser interpeller par l’évènement

Les évènements du monde nous concernent et nous cherchons comment nous comporter en chrétien dans ces contextes. Mais c’est difficile de partager à partir d’une actualité dans nos communautés locales : nous redoutons le débat d’idées et ce qui peut nous diviser. Comment faire ?

javascript:void(0)javascript:void(0)javascript:void(0)Les appels du monde sont au cœur de notre vie et une préoccupation constante de tout chrétien. Ils interviennent dans nos rencontres par les relectures de chacun, mais certains évènements s’imposent à tous au même moment. Provoqués à la discussion en de multiples lieux, quand tout s’agite, la communauté est un des lieux privilégiés de nos vies pour prendre le temps de l’écoute intérieure et de la disponibilité au Christ.

Une préparation longue et soignée

Parfois l’interpellation à propos d’une actualité vient par l’un des membres, plus sensible sur ce sujet. Si un échange s’engage, il n’est pas préparé, le temps manque, le débat d’idées s’installe et nous laisse insatisfaits. Pourquoi ne pas décider alors de reprendre ce sujet la fois suivante ?

Il s’agit tout d’abord de s’informer sérieusement sur les différents aspects de l’évènement,  les personnes ou les groupes concernés, les conséquences. La personne qui a manifesté la première sa sensibilité au sujet pourrait préparer la rencontre avec le responsable pour donner des articles à lire et formuler les questions qui faciliteront une relecture spirituelle.

Une fois informé, dans la prière, chacun repérera les points auxquels il est le plus sensible, et les mouvements intérieurs qui l’animent.
Quelle parole, attitude, action du Christ viennent à propos ?

Quels sont les aspects positifs menant à plus de vie, dans le sens de l’amour de Dieu pour l’homme, de l’espérance ?
Quelles tendances contraires créent méfiance, mensonge, égoïsme, enfermement, découragement ? Où y a-t-il souffrance ?

Ecouter pour se laisser déplacer, appeler

Les sensibilités de chacun nous conduiront peut-être vers des avis différents. Rappelons-nous que nous ne nous sommes pas choisis mais que notre sincère désir de suivre le Christ nous a mis ensemble dans une même communauté. Nous ne cherchons pas ici un groupe aux mêmes idées : il y a d’autres lieux, notamment de militance, pour cela. Nous cherchons, en nous appuyant les uns sur les autres, à nous rendre disponible au Christ. Nos partages y contribuent en permettant à chacun de choisir son attitude, en connaissance de cause, dans la paix et le respect de l'autre. Dans la confiance, impliquons-nous dans une écoute jusqu’au bout, avec un a priori bienveillant.

Le silence entre les deux tours sera bien nécessaire pour laisser s’apaiser les passions et accueillir ce qui se déplace en nous. Le partager aux autres humblement nous permettra d’en prendre d’avantage conscience.

Cueillir les fruits

La communauté, comme le chemin de chacun avec le Seigneur, ne se limite pas au temps de rencontre. Acceptons de terminer la réunion sans décisions.

En priant plus tard chez nous, nous pourrons sans doute rendre grâce pour untel, accueillir ce qui semble aller dans le sens du Christ, prendre conscience d’un geste à faire…

Les découvertes et les déplacements faits avec le Seigneur et reçus par la parole d’un frère, pourront être partagés plus tard, dans la confiance d’un compagnonnage discret, attentif à la manière dont Dieu travaille dans nos vies et dans le monde.

Nadine Croizier
Impression Envoyer à un ami
Commentaires des internautes
Il n'y a pas de commentaire.
Réagir à cet article
Vous devez avoir un compte pour laisser un commentaire.