Actualités
Archives de la revue

Recherche détaillée >
À faire, à voir
Retrouvez-nous sur
Facebook et Twitter !
La Communauté de Vie Chrétienne
www.cvxfrance.com
Centre spirituel du Hautmont
www.hautmont.org
Saint Hugues
www.sainthugues.fr
Prier dans l'instant - Revue N°15 - Janvier 2012

Quand le réel cède la place à l’imaginaire




Hier soir en réunion de communauté locale, j’ai relu les semaines passées comme coupées en deux périodes :

Une période de grande énergie et de persévérance,
en prise directe avec un réel complexe, aux registres multiples,
un réel qui souvent résistait mais auquel je pouvais faire face avec confiance.
Puis
une période où le réel était apparemment le même
mais
j’étais débordée, fatiguée, très vite découragée.
 
J’ai pu repérer qu’à un moment donné, une parole, un souci,
peut-être dans un moment de fatigue,
sont venu introduire un doute,
qui peu à peu s’est transformé en inquiétude diffuse, se posant sur tout et n’importe quoi :
comment cela va-t-il se passer,
telle démarche va-t-elle être appréciée,
vais-je répondre à ce que l’on attend de moi,
telle personne ne va-t-elle pas penser que … ?
Tout le contraire d’un combat précis, pour lequel on rassemble ses forces.
 
Etonnamment je n’avais pas reconnu tout de suite ce travail de sape insidieux ;
mais la parole de Dieu et celle des frères m’ont montré que
le réel avait cédé la place à l’imaginaire.
 
Nous avons prié en communauté l’évangile du jour où Jésus disait, en s’adressant à Jérusalem :

« Si toi aussi, tu avais reconnu en ce jour ce qui peut te donner la paix ! » Luc 19, 42.
 
Ce soir-là, plusieurs frères ont partagé leurs pauvretés dans une grande simplicité, et cela m’a remise dans le réel.
 
Seigneur je te rends grâce pour ce temps de partage
qui m’a permis de relire, d’entendre, de tourner mon regard vers ce qui peut me donner la paix :
la simplicité et la pauvreté devant toi et devant mes frères.

« Je suis un serviteur ordinaire » (Luc 17, 10.), et avec cela, ta grâce me suffit.
 
           
Dominique Pollet
Impression Envoyer à un ami
Commentaires des internautes
Il n'y a pas de commentaire.
Réagir à cet article
Vous devez avoir un compte pour laisser un commentaire.