Actualités
Archives de la revue

Recherche détaillée >
À faire, à voir
Retrouvez-nous sur
Facebook et Twitter !
La Communauté de Vie Chrétienne
www.cvxfrance.com
Centre spirituel du Hautmont
www.hautmont.org
Saint Hugues
www.sainthugues.fr
Faire communauté - Revue N°19 - Septembre 2012

Nouvelle directrice de Saint-Hugues de Biviers

Depuis début juillet 2012, Pascale Robichon a repris la direction du Centre Saint Hugues de Biviers, à la suite de Nathalie Arrighi qui arrivait au terme de son mandat.
 
Nathalie Arrighi et Pascale Robichon, lors de l'Assemblée de la Communauté, mai 2012.


Pascale Robichon a 43 ans, elle est membre de la CVX (tout comme Jean son mari), avocate de formation, mère de 3 enfants, et ancienne membre d¹une communauté de Foi et Lumière.
Elle s’est formée à l’accompagnement spirituel avec le Chemin Ignatien, et a été responsable de l¹équipe service de la région « Alpes du Nord » de 2007 à 2011.

Comment a commencé pour vous l’aventure de CVX ?

J’ai commencé à connaître la spiritualité ignatienne quand je suis arrivée à Grenoble. J’ai fréquenté l’aumônerie étudiante, le Centre Catholique Universitaire, tenue alors par les jésuites.
Parmi les personnes qui m’ont marquée à cette période, il y avait Jean Raison notamment. J’ai ensuite participé à l’atelier justice, en particulier un atelier local à Grenoble en 2001 pendant 5 ou 6 ans. Parallèlement, j’ai continué ma formation au Chemin Ignatien.
En tant que responsable de la région Alpes du Nord, j‘ai été invitée au CA de St Hugues. J’avais connaissance des rouages. J’étais présente quand Nathalie a été recrutée. Quand j’ai su en octobre ou novembre (2011) qu’elle ne renouvèlerait pas son mandat, cela m’a questionnée. J’avais depuis quelques années le désir d¹une reconversion professionnelle, mais du mal à voir où j’allais. J’ai eu la chance d’être accompagnée par une professionnelle de qualité pour passer d’une abstraction idéalisée à un vrai projet. En janvier, j’ai demandé une aide au discernement dans ma communauté locale. En février j’étais décidée ! Et assez « vivante » pour motiver Jean et les enfants à me suivre dans cette aventure …
 
Que signifie pour vous cette nouvelle mission, d’un point de vue professionnel ? 


Cette nouvelle mission est pour moi une étape importante, un palier dans ce que je vis à la fois en termes de développement professionnel, mais surtout de croissance personnelle et spirituelle. Je change d'orientation puisque j'étais juriste (avocate) avant d'être mère de famille à temps presque complet (j'ai gardé un peu de place pour des services dans la CVX, par exemple).

Et par rapport à votre chemin dans la CVX ?

D'un point de vue personnel, la décision m'a demandé certains passages, de confiance, de maturation, de prise en compte de ce que je suis mais aussi ce que je suis appelée à devenir. Quelque chose de l'ordre de la capacité à m'engager...
Sur le plan spirituel on pourrait parler de conversion ... Un pas de plus dans la confiance, un pas pour être moins dans la tête et davantage dans le coeur... Pour moi il y a aussi quelque chose qui se joue dans mon appartenance à la CVX : je l'affiche davantage dans mes relations, et elle sera explicite dans mon activité professionnelle ; je me sens davantage engagée parce que cette appartenance se traduit par des pas concrets, le premier est sûrement l'association de mes compagnons de communauté locale à cette décision, le soutien reçu dans la recherche d'emploi, et l'aide au discernement...
 
Qu’en attendez-vous ? 

J¹attends d'être déplacée. Mais je n'ai pas de vues sur les chemins que le Seigneur prendra pour moi...

Qu¹est-ce qui vous semble important dans cette mission ?

Prendre le temps de repérer ce qui a déjà été donné, reçu. Privilégier la continuité avec ce qui a été mis en place ces dernières années. Développer si besoin les partenariats avec les autres lieux d'Eglise, mouvements, congrégations et diocèse. Je n'ai pas l'ambition de créer quelque chose de particulier, mais davantage d'être à l'écoute des suggestions, propositions, charismes de tous ceux qui portent le Centre.


Propos recueillis par Marie Benêteau
 
Impression Envoyer à un ami
Commentaires des internautes
Il n'y a pas de commentaire.
Réagir à cet article
Vous devez avoir un compte pour laisser un commentaire.