Actualités
Archives de la revue

Recherche détaillée >
À faire, à voir
Retrouvez-nous sur
Facebook et Twitter !
La Communauté de Vie Chrétienne
www.cvxfrance.com
Centre spirituel du Hautmont
www.hautmont.org
Saint Hugues
www.sainthugues.fr
Question de communauté locale - Revue N°1 - Septembre 2009

La prière en début de réunion

« Dans ma Communauté locale, nos réunions commencent par un temps de prière. Le plus souvent, cela consiste à lire un texte d’Évangile et,
après un temps de silence, à partager sur ce texte.
Personnellement, j’ai du mal à entrer dans la prière ; il me manque quelque chose… »



Que se passe-t-il quand nous rencontrons quelqu’un ? Ne commence-
t-on pas par s’accueillir mutuellement, par se retrouver ? Quelquefois il faut même
du temps et c’est sur le pas de la porte, avant de se quitter, que se dit ce qui est important !

Il en est de la prière comme de toute relation ; il nous faut
prendre le temps d’accueillir celui que nous venons rencontrer.

Prier en début de réunion, ce n’est pas prendre un temps d’oraison
personnelle ; pourtant il est bon, pour cette prière communautaire,
de s’inspirer des conseils que donne saint Ignace dans les Exercice spirituels.

Nous mettre ensemble sous le regard de Dieu

Prendre d'abord le temps de nous mettre ensemble sous le regard
de Dieu, de nous rendre présents à lui, qui est là, avec nous réunis
en son nom. Faire silence en nous, pour nous mettre à son
écoute ; cela peut prendre du temps, lorsque nous arrivons,
avec toutes les préoccupations de la journée.
Un fond musical, une icône, une bougie allumée…
peuvent aider à entrer en prière.
Celui qui anime la prière aussi, en proposant un geste, un chant…
À chacun d’inventer un rituel qui permettra au groupe
d’entrer dans une attitude de disponibilité


Demander une grâce particulière

La prière en début de réunion est aussi le moment pour confier
au Seigneur ce qui va se passer après. Celui qui anime, s’inspirant
de la prière préparatoire (Exercice spirituels n° 46), pourra
aider chaque membre à orienter son désir vers Dieu, en demandant
que cette rencontre de communauté locale serve à sa plus
grande gloire. Il pourra aussi demander, suivant les circonstances
et le point où en est le groupe, une grâce particulière, celle de la
confiance, du présupposé favorable, de se laisser déplacer…

Se mettre à l’écoute

C’est seulement après cette entrée dans la prière, que viendra
l’écoute du texte d’Écriture ; l’animateur proposera alors une
manière de le prier (qui peut changer suivant les rencontres) ;
puis conclura ce temps.
Prendre ainsi des petits moyens pour commencer et conclure le
temps de prière n’est pas une question de formalisme ; à condition
bien sûr d’habiter ce rite !

Cela favorise la relation avec le Seigneur et permet d’entrer
ensemble dans une attitude d’écoute et de disponibilité
intérieures envers lui.

Établir un climat de vérité et de confiance

Et cela aidera à garder cette même attitude vis-à-vis des compagnons
dans le partage et l’échange et à établir un climat de vérité et de confiance.
C’est ainsi toute la réunion qui sera, à travers la parole de Dieu,
puis à travers les partages de vie, écoute de ce que l’Esprit dit à chacun.

Marie-Élise COURMONT
Impression Envoyer à un ami