Actualités
Archives de la revue

Recherche détaillée >
À faire, à voir
Retrouvez-nous sur
Facebook et Twitter !
La Communauté de Vie Chrétienne
www.cvxfrance.com
Centre spirituel du Hautmont
www.hautmont.org
Saint Hugues
www.sainthugues.fr
Question de communauté locale - Revue N°48 - Juillet 2017

Entre deux CL, vivre un sabbat…

Entre deux équipes, vivre un sabbat…

 
Nous avons vécu en équipe un an, cinq ans, dix ans, vingt ans… nous nous sommes « laissés rassembler par Le Seigneur, en un corps  pour approfondir et vivre notre chemin de miséricorde et de service ». (NP6)
Nous avons relu tout cela en communauté locale, et maintenant, avant que s’ouvre une nouvelle vie d’équipe, voici le temps d’un cadeau, le temps d’un sabbat.
 
C’est un entre deux, je ne suis plus d’une équipe, et pas encore de l’autre.

Un temps de repos… le Repos que Dieu prend après la création du monde : une invitation à se reposer en Dieu (dit St Augustin) au sujet de ce qui a été bon ; un repos spirituel, une quiétude, (« entre dans la joie de ton maitre » Mt25,23) ;
un temps pour, avec Marie, « retenir tous ces événements et les méditer dans son cœur » (Lc2,19) ;
le temps d’asseoir le souvenir de ce que Dieu a fait pour nous « de sa main forte et de son bras étendu, c'est pourquoi Yahvé ton Dieu t'a commandé de garder le jour du sabbat. » (Dt5,15-16).
C'est un regard «contemplatif», qui [...] vise [...] la jouissance de la beauté de ce qui a été accompli; un regard porté sur toutes les choses, mais en particulier sur l'homme, sommet de la création (Jean-Paul II, Dies Domini, I, 11)
Un temps de louange donc, « Car à la fin tu trouveras en [la sagesse] le repos, et pour toi elle se changera en joie.» (Si 6 28)(Ben Sirac le Sage)
 
De tous ces événements, (vécus en CVX…) en est-il un qui ne susciterait pas en nous une pensée vraie, fervente, sainte ? Que je pense à l'un d'entre eux, n'importe lequel, c'est à Dieu que je pense, et à travers tout cela, il est, lui, mon Dieu. Méditer ces événements, c'est la sagesse même, je l'ai dit, et j'estime que l'intelligence avisée consiste à faire remonter en soi le souvenir que l'on garde de leur douceur (ou s’ils ont été douloureux, la valeur du chemin qu’ils m’ont fait faire…) (Homélie de St Bernard « sur l’aqueduc »)
 
Un bon sabbat pour affermir mon alliance avec Dieu !
le 7ème jour, Dieu se repose (Gn2,3), et l’auteur de la genèse conclut: « telle fut l’origine (littéralement les « engendrements ») du ciel et de la terre », ou enfantements, postérité, générations… bref, l’avenir ! Ces engendrements se font en la création, elle-même conclue par le repos, dont il est part entière.
Il y a du sens à contempler l’œuvre de création et de salut que le Seigneur a incessamment réalisée, en moi et par moi, en et par mes compagnons d’équipe, parce que cette simple contemplation m’ouvre à l’avenir, me prépare à une autre vie d’équipe, par l’intelligence de mon cœur.
Bénir Dieu pour ce qui va venir, à cause de ce qui est advenu déjà.
Faire mémoire de ce que Dieu a donné pour m’ouvrir à ce qu’il veut maintenant donner.
 
En comprenant de quelle façon très particulière Dieu s’est donné à moi en CVX, et comment je me suis offert(e) en retour, il peut m’être donné de percevoir la façon particulière avec laquelle je suis maintenant personnellement appelé(e) à cette nouvelle vie d’équipe.
 
 
 
 Hélène Castaing
Impression Envoyer à un ami