Actualités
Archives de la revue

Recherche détaillée >
À faire, à voir
Retrouvez-nous sur
Facebook et Twitter !
La Communauté de Vie Chrétienne
www.cvxfrance.com
Centre spirituel du Hautmont
www.hautmont.org
Saint Hugues
www.sainthugues.fr
Question de communauté locale - Revue N°48 - Juillet 2017

En attendant ma prochaine CL

Q« Quitte ton pays, ta parenté… », dit Dieu à Abraham (Genèse 12, 1).
Pas toujours facile de quitter des compagnons avec
lesquels je chemine depuis un certain temps : des liens d’amitié
se sont créés, nous partagions en confiance, nous nous sommes
dévoilés les uns aux autres… et je me suis attachée. Mais au
fond de moi, à quoi, à qui je suis vraiment attaché ? N’est-ce pas le
Seigneur que je cherche et que je veux suivre, où que j’aille, quels
que soient les compagnons qui partageront un bout de route
avec moi ? Plutôt que de céder à la nostalgie, je choisis de tirer
profit de l’expérience vécue et, avec l’aide de Dieu, de regarder
en vérité le chemin parcouru ensemble, avec ses joies et ses
moments plus difficiles.
Reconnaissant comment Dieu s’est
manifesté dans notre histoire commune à travers les hauts et
les bas, j’y puise la confiance pour demain.
 
Forte de ce viatique je me tourne résolument vers l’avenir, « vers
le pays que je te montrerai » (Genèse 12, 1). Déracinée, alors que
certains de mes repères bougent, je me fais une joie de pouvoir
continuer ma route avec une nouvelle Communauté locale !
 
Je voudrais que cette nouvelle aventure soit belle, alors je me
dispose à recevoir ces nouveaux compagnons comme un don que
Dieu me fait, en priant pour eux. Peut-être se trouvera-t-il
parmi eux une personne que je connais déjà ? Et si je demandais
la grâce de porter sur elle un regard neuf, comme si je la
découvrais pour la première fois ?
 
Vers une CL idéale ?
 
Mon aspiration légitime à retrouver une Communauté Locale
sera peut-être mise à l’épreuve si l’ESCR me demande de patienter.
« Pourquoi ne pourrais-je pas rejoindre tout de suite une
CL en proximité géographique, composée de personnes de mon
âge ayant les mêmes centres d’intérêt ? », me dis-je. Je me
surprends ainsi à rêver d’une CL idéale. Si seulement je pouvais
choisir ! Et pourtant je dois m’en remettre à l’ESCR. Suis-je
vraiment prête à lui accorder ma confiance, consciente qu’elle
connaît la Communauté régionale dans son ensemble, et ses
réalités ? Je sais qu’elle tentera au mieux de prendre en compte
les désirs et contraintes que je lui ai exprimés, en fidélité à sa
mission de soutenir à la fois la croissance des membres et
celle de la Communauté régionale toute entière. Et en tant
que membre de la Communauté, je suis moi aussi donnée à mes
compagnons pour notre croissance à tous. Suis-je disponible
à me laisser envoyer ? Sentant encore quelque résistance,
je demande à Dieu la grâce de l’indifférence pour accueillir la
décision de l’ESCR et y adhérer, confiante en la promesse de vie
faite à Abraham : « je te bénirai,… et tu deviendras une bénédiction » (Genèse 12, 2).

Alors, oui, « Prends Seigneur et reçois toute ma liberté, ma mémoire,
mon intelligence et toute ma volonté […] Donne-moi seulement
de t’aimer et donne-moi ta grâce, elle seule me suffit ».
Claire Vergnault
Impression Envoyer à un ami