Actualités
Archives de la revue

Recherche détaillée >
À faire, à voir
Retrouvez-nous sur
Facebook et Twitter !
La Communauté de Vie Chrétienne
www.cvxfrance.com
Centre spirituel du Hautmont
www.hautmont.org
Saint Hugues
www.sainthugues.fr
Courrier des lecteurs - Revue N°33 - Janvier 2015

discerner et, d'abord, écouter

Discerner et, d'abord, écouter

Début janvier, à Paris, des individus ont commis des actes sans nom que nulle cause ou religion ne justifie.
Oui, mais la liberté d'expression absolutisée pose au moins deux questions. Notre monde n'est-il qu'une simple cour de récréation où l'on peut rigoler de tout, en particulier de ce que des millions d'hommes et de femmes, souvent parmi les plus déshérités, tiennent pour sacré et qui les fait vivre debout? Le libre accès à tout site pousse-au-crime ne mérite-t-il pas d'être reconsidérée urgemment? Pas de vraie liberté sans vraie fraternité! Et pour mémoire, pas de fraternité sans justice.

Non, les musulmans ne doivent pas être pris en otages ni contraints de se "désolidariser" de ces tueurs.

Aujourd'hui, nous sommes sommés de penser les causes de cette barbarie, les causes - structurelles, précise le pape - de cette violence dont chacun de nous est peut-être complice.

Sommés de discerner. L'école de la République n'est pas le Titanic, mais un peu le chaos de la Méduse. Les politiques d'intégration n'ont pas pour but la création de ghettos ; y interdire la vente de drogue n'est pas toute la solution.

Quant à moi, je peux aimer mon frère musulman et pas les dictatures de pays musulmans soutenues par notre soif de gas-oil ; aimer ma sœur juive et pas la politique de colonisation du gouvernement israélien; aimer tous mes frères et pas les paradis fiscaux. Si on me dit: "Je ne suis pas que Charlie", avant d'alerter la maréchaussée, je parle ou mieux j'écoute.

Jean-Marc Noirot
 
Impression Envoyer à un ami
Commentaires des internautes
Il n'y a pas de commentaire.
Réagir à cet article
Vous devez avoir un compte pour laisser un commentaire.