Actualités
Archives de la revue

Recherche détaillée >
À faire, à voir
Retrouvez-nous sur
Facebook et Twitter !
La Communauté de Vie Chrétienne
www.cvxfrance.com
Centre spirituel du Hautmont
www.hautmont.org
Saint Hugues
www.sainthugues.fr
Faire communauté - Revue N°39 - Janvier 2016

Comment le Seigneur nous donne d’habiter la distance

Comment le Seigneur nous donne d’habiter la distance
 
 
Chris : Cette aventure a commencé en novembre 2013 quand nous avons décidé de vivre
aux Etats Unis suite à un changement professionnel de mon mari. 
J’étais prête à partir. Un seul grand engagement me retenait :
mon service dans la Communauté Régionale en tant que Correspondante Formation.
 
Rapidement, j’ai compris avec le Seigneur que je voulais poursuivre cet engagement.
Il m’avait appelée, j’avais dit oui, je désirais aller jusqu’au bout. C’était une évidence dans mon cœur.
Cette certitude en moi m’a donné l’audace de le proposer à l’ESCR.
Mes compagnons l’ont accueilli avec une chaleureuse adhésion.
Je revenais régulièrement en France pour les rassemblements et nos réunions de travail pouvaient se passer par Skype.
 
Mon cœur était habité par une autre évidence : vivre une mission
en ESCR ne s’envisageait que si je pouvais continuer mon chemin
en Communauté Locale. J’ai reçu un immense cadeau là encore
de mes compagnons. Avec bienveillance, souplesse et simplicité,
ils ont spontanément dit un oui clair et franc à la poursuite de notre vie communautaire à distance.
Et a commencé l’aventure de vivre la plupart de nos réunions par Skype.

 
Martine : L’aventure a commencé…
Nous n’étions pas nécessairement fanas de technique
ni très experts mais nous tenions à poursuivre ensemble
notre cheminement. Il était important que nous demeurions
en communauté pour discerner, nous soutenir dans des décisions
ou engagements à prendre ou des événements très douloureux vécus par l’un ou l’autre.
Alors, « pour nous aider dans la poursuite de la fin pour laquelle nous sommes créés »,
nous avons accueilli avec gratitude l’outil de communication « skype ».

Pour cela, d’abord bien sûr, un cadre ! 
-          Le moment : un horaire à respecter,
nous nous donnions rendez-vous.
-          Comme une « composition de lieu » :
l’ordinateur, la wifi, une connexion à vérifier et déjà un autre lieu
apparaît sur l’écran, paysage au-delà de l’océan,
entrevu par la fenêtre en plein jour alors qu’ici la nuit tombe…
-          Le tour des nouvelles, notre météo personnelle :
les goûts et les couleurs peuvent se partager,
c’est plus difficile pour les gâteaux, mais on peut échanger les recettes !
 
Pour améliorer la connexion, nous coupons assez vite la webcam.
Ne pas se voir « vraiment », ou ne pas se voir du tout,
amène à être plus attentif, soigner son écoute,
ne pas se laisser distraire… comme dans un temps de prière.
Nous ne faisons pas une réunion à distance ; il s’agit bien d’une rencontre.
 
Chris : Notre accompagnateur nous a souvent dit : « toute la réunion est prière,
il n’y a pas de coupure entre le temps de prière et le temps de partage.
Le Seigneur nous parle par sa Parole et par la Parole de nos compagnons.».
Skype me l’a fait goûter de l’intérieur.
Seule devant mon écran, j’ai découvert une attention différente et plus profonde.

 
Martine : La personne « isolée » a une position particulière et
cela donne à sa parole une tonalité particulière, plus sobre ;
son écoute est épurée, affinée ; de ce lieu à l’écart, il lui arrive
de nous renvoyer quelque chose que nous n’avions pas perçu entre nous.
Comme si la distance géographique lui donnait un espace de
liberté permettant davantage de recul.
 
Chris : La voix de mes compagnons, que je connaissais bien,
est venue m’habiter comme peut être jamais il m’avait été donné
de le vivre. Juste écouter a augmenté ma qualité réceptive.
J’étais complètement là, à l’écoute, et les mots de mes compagnons
venaient s’inscrire profondément en moi. Oui j’étais en prière, le Seigneur me parlait.
 
Martine : Et lorsque, une fois ou l’autre, nous sommes tous réunis physiquement : quelle joie !
Nous mesurons mieux le « prix » que ça a, nous goûtons
la saveur d’être ensemble.
 
Parfois, je ne savais plus si Chris était là ou non
(physiquement) à la rencontre précédente, tant sa participation y était réelle.
Elle participait aux journées régionales et ne manquait pas nos rendez-vous,
que ce soit par skype ou non. D’où une impression de continuité.
Mais j’ai eu avec son époux une impression de plus grande distance :
pour des questions d’horaire et de travail, il lui était difficile d’être présent
chaque fois et je le connaissais moins bien au départ. Il me semble
que les liens doivent être bien établis au départ pour pouvoir perdurer,
voire se consolider, à travers skype.
 
Avec skype et webcam, nous avons pu aussi bien :
-          Rester en relation avec un compagnon hospitalisé,
-          En décembre, contempler une représentation de l’Annonciation,
-          En avril, réaliser une œuvre commune, puits de nos rencontres, pour le congrès.
 
Et arrive la fin de l’année scolaire ; la mission de Chris en ESCR
touche à sa fin, leur installation aux Etats-Unis est totalement accomplie,
leur lieu de vie a changé ; ils rejoignent une communauté ignatienne sur place.
 
Chris : Le Seigneur était bien présent dans mon profond désir
de poursuivre mon mandat en CVX.  Il nous a donné de pouvoir
faire communauté dans la distance et cela a donné des fruits insoupçonnables.
De là à dire que nous devrions de temps en temps nous bander
les yeux en réunion de Communauté Locale…
 
Martine : Bien au-delà de skype, je ne peux revoir l’année passée
sans évoquer notre compagnon, ami dans le Seigneur, Pierre-Alain,
décédé début janvier d’une leucémie.
Oui, nous avons fait communauté et, pour cela, tous les moyens sont bons !
En même temps ces modalités avaient un caractère transitoire.
Ce n’est guère surprenant qu’à notre relecture de juin,
l’une de nous a dit avoir vécu cette année comme un « temps de passage ».
 
Merci à notre accompagnateur qui assurait en plus la partie technique !
Bonne route à chacun, en des lieux différents,
et avec toute technique qui soit une aide pour mieux suivre le Christ !

 
Chris et Martine 
Impression Envoyer à un ami
Commentaires des internautes
Il n'y a pas de commentaire.
Réagir à cet article
Vous devez avoir un compte pour laisser un commentaire.