Actualités
Archives de la revue

Recherche détaillée >
À faire, à voir
Retrouvez-nous sur
Facebook et Twitter !
La Communauté de Vie Chrétienne
www.cvxfrance.com
Centre spirituel du Hautmont
www.hautmont.org
Saint Hugues
www.sainthugues.fr
Question de communauté locale - Revue N°26 - Novembre 2013

accueillir de nouveaux membres

Accueillir de nouveaux membres

L’équipe service de la communauté régionale (ESCR) demande à notre communauté locale d’accueillir de nouvelles personnes. Une nouvelle communauté locale va naître : tous ensemble, nous allons lui donner un nouveau visage. Comment les accueillir, quelles attentions avoir ?



Ceux qui accueillent se connaissent, savent l’histoire de leurs compagnons, ils ont leurs habitudes (horaires, mode des échanges, etc.).
Ceux qui arrivent, seul ou à plusieurs, sont plus ou moins anciens dans la Communauté, se connaissent entre eux ou non…
Pour ces « accueillis », la première rencontre est le temps d’échange avec le responsable, un temps qui se vit souvent par téléphone. Chaque membre de la communauté locale peut soutenir ce temps par la prière. Pour le responsable, ce temps est à vivre comme une conversation spirituelle : il y a le responsable, l’accueilli et le Seigneur.
Comment faire pour que, dès la première rencontre, ces nouvelles personnes se sentent « chez elles » ? Soigner la convocation, le temps de convivialité lors de la première rencontre est essentiel : rien ne doit être sous-entendu. Que chacun soigne sa préparation sera aussi essentiel.
Dans sa prière préparatoire pour préparer « la première rencontre », chacun pourra prendre le temps de voir les compagnons en marche, acteurs dans notre monde en création. Chacun peut alors considérer son désir de participer à cette création, de répondre à l’Amour de Dieu. Comme tout acte de création, cela prend du temps.
Lors de la première rencontre de cette nouvelle communauté, il s’agit de se présenter. Il sera impossible que chacun retrace toute son histoire à la suite du Christ, mais le temps de prière aura permis de faire surgir des points de notre histoire, des événements proches, des engagements actuels, nos joies, nos souffrances…  C’est en les partageant que nous pourrons nous aider à suivre le Christ durant l’année qui s’ouvre pour nous. Ce temps est aussi l’occasion pour « les anciens » de nuancer le regard porté sur chaque compagnon, car la présentation que chacun fait conduit à réactualiser ce qui fait sens pour l’autre ce jour là. 
Après le premier tour, nous pouvons prendre ensemble quelques minutes de silence pour contempler la nouvelle communauté que le Seigneur nous donne. Le second tour devra surtout permettre de donner pleinement sa place aux nouveaux : qu’ils puissent demander ce qui n’est pas clair pour eux, que l’on puisse leur demander ce qui n’a pas été clair pour nous.
Il va certainement falloir garder du temps pour fixer ensemble l’agenda pour l’année, les semaines à venir. Celui qui anime la rencontre devra en avoir le souci pour bien veiller sur le temps.
Dans l’évaluation, il faudra être particulièrement attentif pour que les nouveaux puissent exprimer ce qui les a déroutés, dans le mode de fonctionnement, dans le vocabulaire, dans les éventuels non-dits, parce que connus de tous les autres mais pas d’eux.
Mais, même si cette première rencontre  a été bien préparée et s’est bien déroulée, il faudra encore du temps pour que « les nouveaux » intègrent l’histoire des uns et des autres, les codes du « groupe » qu’ils ont rejoint ; cela exige simplicité et patience de leur côté, vigilance pour les « anciens ».
Marie-Agnès Bourdeau
Impression Envoyer à un ami
Commentaires des internautes
Il n'y a pas de commentaire.
Réagir à cet article
Vous devez avoir un compte pour laisser un commentaire.