Actualités
Archives de la revue

Recherche détaillée >
À faire, à voir
Retrouvez-nous sur
Facebook et Twitter !
La Communauté de Vie Chrétienne
www.cvxfrance.com
Centre spirituel du Hautmont
www.hautmont.org
Saint Hugues
www.sainthugues.fr
Question de communauté locale - Revue N°24 - Juillet 2013

Changer de responsable

Le responsable de notre communauté locale arrive en fin de mandat. Depuis deux ans, il remplit ce service pour notre plus grand bien à tous. Il en a le goût, la disponibilité et le charisme alors que les autres membres de notre communauté locale sont plutôt en période de surcharge. Nous sommes tous d’accord pour que notre responsable reprenne un nouveau mandat de deux ans. Faut-il vraiment lancer un processus d’élection ?
Quel est le bénéfice de procéder régulièrement à l’élection d’un responsable de communauté locale ?

 
Le service de responsable est le seul que tous les membres, quels que soient leurs charismes, sont appelés à remplir un jour ou l’autre. Ce serait dommage que des mandats à rallonge de certains, empêchent d’autres de profiter des différentes  croissances dont il peut être l’occasion.
 
Croissance du sens du compagnonnage. Avec l’accompagnateur, le responsable prend soin de chacun de ses compagnons individuellement : « Il se rend attentif aux personnes et favorise un climat d’écoute, une connaissance mutuelle et profonde de chacun des membres », et communautairement : « Il est attentif à ce qui se vit dans la communauté et à en partager le souci avec l’accompagnateur ».
 
Croissance dans l’adhésion à la visée de la CVX et au chemin qu’elle propose à chaque membre grâce à l’appartenance à une communauté locale. Le nouveau guide du responsable s’ouvre d’ailleurs sur la description de ce chemin. Se confronter régulièrement à la visée et au chemin de la CVX pour repérer dans la relecture avec l’accompagnateur, le point où en est la communauté locale, aide à en développer une compréhension intérieure.
 
Croissance dans la perception de la Communauté dite « élargie », régionale, mais aussi nationale et mondiale. Il va être invité à des réunions d’accompagnateurs/ responsables ou à des formations régionales ou nationales. Comme maillon de « la circulation de la parole » entre la communauté locale et la communauté régionale, il va recevoir des informations à retransmettre et sera aussi attentif à remonter ce qui lui semble significatif. Il peut « inviter à lire la nouvelle revue Vie chrétienne… et susciter l’intérêt des membres au sujet des ateliers,  des centres... »
 
Par ailleurs, il est important de manifester par des élections régulières que le mandat de responsable n’est pas prolongeable par tacite reconduction. Ainsi, chacun est assuré qu’il s’engage pour une durée déterminée à l’avance et que son service s’arrêtera au moment prévu. Cette perspective favorise la disponibilité.
 
Si jamais, une prolongation au-delà du mandat se profile à l’horizon, mieux vaut prévoir tout de même un processus d’élection qui permettra la relecture de chacun des compagnons et de la communauté locale dans son ensemble. Poursuivre par routine pourrait faire passer à côté d’un malaise qui s’ignore. De plus, changer de responsable donne une occasion de renouvellement à la vie de la communauté locale puisque, tout de même, le responsable y imprime sa marque dans la mesure où il relit avec l’accompagnateur et « donne le ton » ainsi que le dit le guide du responsable.
 
Alors, il semble que nous n’avons plus qu’à vous souhaiter : bon temps d’élection, et bienvenue dans un nouveau service à l’ancien responsable « disponible et ayant le goût de la Communauté » !
 
Béatrice Piganeau
Responsable de l’Equipe Service Formation
Impression Envoyer à un ami
Commentaires des internautes
Il n'y a pas de commentaire.
Réagir à cet article
Vous devez avoir un compte pour laisser un commentaire.