Actualités
Archives de la revue

Recherche détaillée >
À faire, à voir
Retrouvez-nous sur
Facebook et Twitter !
La Communauté de Vie Chrétienne
www.cvxfrance.com
Centre spirituel du Hautmont
www.hautmont.org
Saint Hugues
www.sainthugues.fr
Question de communauté locale - Revue N°21 - Janvier 2013

A quoi sert la feuille de préparation ?

Quand je suis chargé d’envoyer la feuille de préparation pour la réunion suivante, je ne sais pas toujours comment l’aborder. En tant que membre, quand je la reçois, je lui prête parfois une attention distraite. Quels sont les enjeux de ce courrier ? A quoi sert-il vraiment ?
 
Passer du désir de suivre le Christ à l’acceptation de le laisser nous conduire est un long chemin. Comme les disciples, nous le faisons avec d’autres compagnons. Ce chemin, expérience de la tendresse de Dieu pour sa créature, passe par un lent apprentissage, personnel et communautaire.
 
Travail de relecture
 
La feuille de préparation est pour chacun une aide pour relire sa vie : passer des faits aux fruits qu’ils suscitent, et préparer le partage de ces fruits en communauté locale.
Les questions posées visent une progression : qu’ai-je vécu ? Quels mouvements cela a-t-il provoqué en moi ? Avec le Seigneur, à quoi cela m’invite-t-il ? Je me laisse interroger pour accueillir cette progression, dans la confiance qu’elle sera don de Dieu.
Les questions peuvent pointer un aspect spécifique de nos vies, nous aider à nous laisser interroger par une question d’actualité ; mais elles peuvent aussi tout simplement nous aider à relire le mois écoulé et à en partager un fruit en communauté.
 
Pour la croissance de la communauté
 
En relisant les échanges des réunions précédentes, responsable et accompagnateur cherchent à repérer où en est la communauté dans cet apprentissage. Ils pointent ce qui semble aider ou au contraire, gêner. Ils s’interrogent sur les points qui ne sont jamais évoqués, car c’est bien toute notre vie qui est impliquée dans ce chemin de conversion. Ils se laissent interpeller par les évènements du monde, comme par les temps liturgiques, car c’est dans le monde et avec l’Eglise que nous sommes appelés à recevoir et à porter l’Espérance.
 
Ce travail ne peut pas être ponctuel : même si les membres interviennent à tour de rôle dans la préparation des courriers d’invitation, il est nécessaire que responsable et accompagnateur s’attachent à suivre l’évolution de la communauté dans la durée pour la soutenir en la stimulant.
Ainsi se dégage un angle de relecture de vie qui semble utile pour la prochaine rencontre.
 
En rédigeant le courrier, on prépare aussi la forme de la réunion suivante : proposer du neuf, renouveler des manières de faire afin d’aller plus loin, de tirer profit des étapes en cours, aide à se décentrer de soi et à accueillir le don de Dieu*.
 
Une invitation à la rencontre
 
Le courrier est une invitation à la rencontre tout d’abord seul avec le Seigneur. On prépare en plusieurs temps : pour soi, puis pour choisir un point que l’on partagera en communauté. Cela suppose bien sûr que le courrier parvienne à chacun longtemps avant la réunion.
 
Cette invitation cherche à donner du goût à préparer. Certains soignent particulièrement son esthétique, sa lisibilité, l’illustrent d’un dessin…
 
Et enfin, même si je suis dérouté par son contenu, sa forme, etc., je la recevrai aussi comme une invitation à la Rencontre, dans un a priori favorable.
 
Nadine Croizier

*Le fascicule « Pour un rendez-vous » peut aider à formuler une invitation.
 
Impression Envoyer à un ami
Commentaires des internautes
Il n'y a pas de commentaire.
Réagir à cet article
Vous devez avoir un compte pour laisser un commentaire.